Publié le 20 avril 2020 Mis à jour le 20 avril 2020

Jean-Michel De Waele, Professeur de sciences politiques à l'ULB

Depuis le début de la crise sanitaire, l'Union européenne a manqué cruellement de solidarité et de leadership. Un repli sur l'Etat-nation dont les démocrates devront s'emparer s'ils ne veulent pas qu'il profite à l'extrême-droite. Cette crise a fait également ressortir les failles des Etats: en Hongrie, le premier Ministre Viktor Orban en a par exemple profité pour obtenir des pouvoirs spéciaux illimités.
En savoir plus