1. Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  2. Accueil
  3. Agenda FAC
  4. Agenda SC SOC TRAV

How Neoliberalism Reinvented Democracy

Publié le 20 septembre 2019 Mis à jour le 20 septembre 2019

Conférence GERME

Lundi 14 octobre 2019, 10h15-17h00

Salle Rokkan 12ème étage, S12.234 ULB

Depuis la crise de 2008, le « néolibéralisme » est dénoncé de toutes parts. Souvent associé aux gouvernements de Ronald Reagan et de Margaret Thatcher, cette notion n’en reste pas moins vague et souvent utilisée dans des sens contradictoires. S’agit-il d’un programme économique ? Ou plus fondamentalement d’un projet politique ? Vise-t-il, comme on l’entend souvent, à se débarrasser de l’État au profit du marché ? Ou propose-il, au contraire, une théorie positive de ce dernier et de la démocratie ?

Cette journée, qui se déroulera en anglais, visera à tenter de répondre à toutes ces questions et d'interroger, avec des chercheurs venus d'horizons intellectuels différents, l'héritage politique du néolibéralisme.

Programme:

10h15: Ouverture

10h30: Introduction

10h45-11h30: What Is a Spontaneous Order?

Daniel Luban, Junior Research Fellow in politics at University College, Oxford

Respondent: Eric Fabri, ULB, Centre de Théorie Politique

11h30-11h45: Coffee Break

11h45-12h30: Understanding the Political Consequences of Neoliberalism

Jenny Andersson, Professor Science Po Paris

Respondent: Daniel Zamora, ULB, GERME

12h30-13h30: Lunch

13h30-14h15: Collective Decision in American Economics

Jean-Baptiste Fleury, Université de Cergy-Pontoise, Paris

Respondent: Jean-Luc Demeulemeester, ULB

14h15-15h00: How the “Sovereign Consumer” Contested Democracy

Niklas Olsen, Associate Professor at Copenhagen University

Respondent: Amandine Crespy, ULB, Cevipol & Institut d’Etudes Européennes

15h00-15h30: Coffee Break

15h30-16h15: Milton Friedman and the End of Social Citizenship

Daniel Zamora, Université Libre de Bruxelles (GERME)

Respondent: Marc-Antoine Sabaté, ULB, Centre de Théorie Politique

16h15-17h00: (Neo)liberalism and Democracy: a Fraught Relationship

Annelien de Dijn, Professor at Utrecht University

Respondent: Anton Jäger, Cambridge University

Date(s)
Le 14 octobre 2019